Méthodes de consommation

« 

Butterfly weed attracts hummingbirds together with butterflies. Individuals are certain to have a fast and straightforward method of purchasing weed. Fortunately, creating your own weed and feed is simple to accomplish, and the outcomes are gentle and successful on lawns.

Spray over the weeds you need to kill. Spray liberally through the region of your lawn where you would like to control the weeds. To spend less, you can earn a weed and feed at home.

mode_banner

Méthodes de consommation

Le cannabis peut être fumé, vaporisé ou ingéré. Les méthodes de consommation de cette substance comportent chacun différents avantages. Changer de méthode de consommation peut non seulement avoir des bienfaits mais également changer l’effet du cannabis. Voici les moyen les plus populaire et facile pour vous aider à trouver la méthode optimale pour vous !

Cannabis séché ( moulu, en joint roulé ou en fleurs)

La façon la plus populaire et courante est bien entendue de la fumer. L’inhalation de fleurs de cannabis séché par combustion ou vaporisation permet de ressentir les cannabinoïdes présents dans la plante en quelques minutes seulement. Son effet très rapide permet à l’usager de contrôler le dosage (quantité consommée)  plus facilement et ainsi d’obtenir l’intensité souhaitée. Par contre cette méthode de consommation procure des effets d’une plus courte durée (2 à 3 heures) que l’ingestion.

Fumer du cannabis peut être vu comme un moyen très bon marché et efficace pour obtenir ses vertus. Tout ce qu’il faut, c’est des feuilles à rouler, une pipe ou un bong. Il est possible de ce les procurer sans trop de problèmes dans la plupart des magasins d’accessoires pour fumer. Cette méthode plus commune est aussi la plus nocive pour la santé puisque la combustion de matières végétales produits des cancérigènes et augmente les risques de développer un problème respiratoire.

Vaporiser

Vaporiser est une méthode qui consiste à chauffer le cannabis à une température à laquelle le THC et les autres cannabinoïdes contenus dans les têtes se transforment en une vapeur que l’on peut inhaler. C’est une sensation beaucoup plus pure qui procure une concentration élevée en cannabinoïde et en saveurs. De plus, vaporise n’implique pas la combustion du produit. Le cannabis est simplement bouilli, ce qui signifie qu’il n’y a pas de fumé, alors pas de produits dérivés nocifs. Économiques et discrets les appareils vaporiseur sont généralement compacts et faciles à utiliser.

Les huiles de cannabis  (huile, atomiseur oral ou pilule) 

Ce type de produits permet de connaître précisément la dose que l’on ingère. Cependant, le délai d’apparition des effets est plus long (de 1 à 2 heures) que lorsque le cannabis est inhalé.

Il faut donc être patient et ne pas combiner l’huile ou les pilules de cannabis avec d’autres produits de cannabis ou prendre une dose supplémentaire en pensant que la première ne fera pas effet. Ce mode de consommation peut prolonger les effets ressentis de 4 à 12 heures.

Ingestion

Ce mode de consommation consiste à ingérer du cannabis qui a été préalablement activé, comme l’huile comestible ou les gélules. 

Cette forme de consommation ne doit pas être prise à la légère et est déconseillée au débutant. Bien que les dérivés comestibles du cannabis soient populaires (brownies, muffins, etc.), leur vente n’est pas légalement autorisée au Canada pour le moment.